• #Événements
  • #L'actu de l'association

Partager cet article sur

En marche pour une consécration des OAE !

A l’occasion de la Fête de la Musique, plusieurs orchestres à l’école se sont produits ce mercredi 21 juin au Palais de l’Elysée, au ministère de l’Education nationale et au ministère de la Culture.

Ministère de la Culture Cour d’honneur du Palais Royal

La ministre Françoise Nyssen aime les orchestres à l’école !

Orchestre de l’école des Buissonnets de Rueil-Malmaison

Orchestre du collège Claude Monnet de Ezy-sur-Eure

Ministère de l’Education Nationale 

Orchestre du collège Alfred Sisley de Moret-sur-Loing

Palais de l’Elysée

Orchestre du collège Francis Lallart de Gorron, avec la Garde Républicaine et Etienne Perruchon

Le rectorat de Nantes en parle : lisez !

 

Articles smilaires

Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l’Olympia

#Événements
Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l'Olympia Rejoignez-nous pour cette soirée spectacle d'exception !     En 2018, l'association Orchestre à l’École fête ses 10 années d'existence. Pour célébrer notre première dizaine, nous voyons les choses en grand : une grande soirée spectacle aura lieu le jeudi 3 mai 2018 à 20h à l'Olympia. La bonne nouvelle, c'est que cette soirée est ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.   Six orchestres à l'école pour enchanter l'Olympia   Six orchestres à l'école venus de toute la France participeront à cette soirée. Ils ont été sélectionnés parmi 31 candidatures reçues : bravo à eux! Le collège Voltaire de Sorgues (84) Le collège des Cordeliers d’Oloron Sainte-Marie (64) Le collège Barbusse de Bagneux (92) Le collège Dussaigne de Jonzac (17) L’école La Jonchère de Seynod-Annecy (74) L’école primaire de Sainte Geneviève-sur-Argence (12) [caption id="attachment_3128" align="aligncenter" width="229"] La carte des orchestres à l'école qui se représenteront à l'Olympia le 3 mai 2018[/caption]   2 marraines et 4 parrains artistes de renom pour accompagner les jeunes musiciens   Pour ce grand événement, six musiciens de renom parrainent les orchestres sélectionnés. Ils accompagnent les jeunes musiciens tout au long du projet, en s'invitant en amont dans chacun des orchestres pour répéter les morceaux interprétés. Le soir des 10 ans, parrains et orchestres se produiront ensemble sur la scène de l'Olympia. Nous sommes fiers de vous annoncer nos 5 duos de choc : Les Motivés pour l’orchestre de Jonzac Lionel Suarez pour l'orchestre de Sainte Geneviève-sur-Argence Vincent Ségal pour l’orchestre de Bagneux Airelle Besson pour les orchestres d’Oloron Sainte-Marie et de Sorgues Guillaume Perret pour l’orchestre de Seynod-Annecy   Et ce n'est pas tout... Sandrine Bonnaire nous fait l'honneur d'être la marraine de la soirée anniversaire du 3 mai prochain ! Son regard attentif et bienveillant portera les orchestres tout au long de la soirée.   Un spectacle de haute volée !   Plus qu'un concert, cette soirée à l'Olympia sera un véritable spectacle. Sur une mise en scène de Jean-Luc Borras, musiques et films s'enchaîneront dans la bonne humeur. Le compositeur Étienne Perruchon nous fait le plaisir d'écrire l’œuvre introductive du spectacle appelée « La formidable aventure des orchestres à l'école ». Le compositeur reprendra par ailleurs son final de Dianoura!, qui sera dirigé par le prestigieux chef d'orchestre Adrien Perruchon, et clôturera ainsi la soirée en apothéose !   Soirée ouverte à tous, dans la limite des places disponibles. Vous pourrez bientôt réserver votre place afin de ne pas manquer cet événement inédit. D'ici là, à vos agendas  🎶 Jeudi 3 mai 2018 - 20h - Olympia

Héros des Villes, Héros des Champs : focus sur les artistes du projet

#Événements
Héros des Villes, Héros des Champs : focus sur les artistes du projet   La création Héros des Villes, Héros des Champs réunit quatre artistes prestigieux aux univers différents.     Graciane Finzi est née à Casablanca dans une famille de musiciens. Après des études au conservatoire de sa ville natale, elle entre au CNSM de Paris où elle obtient de nombreux prix, dont ceux d’harmonie, de contrepoint, de fugue et de composition. Elle y devient professeur au début des années 80. Lauréate de nombreux prix de composition, elle est en résidence à l’Orchestre National de Lille de 2001 à 2003. Les œuvres de Graciane Finzi (au nombre d’une centaine, dont 7 opéras) ont été jouées dans le monde entier par les plus grands solistes et orchestres. Graciane Finzi utilise les instruments en tenant compte de leur individualité, puis les unit par groupes juxtaposés dont chacun possède son propre dynamisme, ses pulsions, sa couleur, son rythme de vie. Elle a composé de nombreuses pièces pour enfants.  «La musique : la lire, la jouer, l'inventer, l'improviser, la travailler, l'aimer, la chanter la pleurer, l'oublier, la retrouver, toujours la retrouver. Je pense que c'est le seul art où le phénomène de plaisir est perpétuellement en expansion lorsque l'on écoute à plusieurs reprises un même motif, un même passage ou une même œuvre. » Pour en savoir plus   La cheffe d’orchestre Claire Gibault débute sa carrière à l’Opéra National de Lyon avant de devenir la première femme à diriger l’Orchestre de la Scala et les musiciens de la Philharmonie de Berlin. Directrice musicale de Musica per Roma de 2000 à 2002, elle est également l’assistante de Claudio Abbado à la Scala, à l’Opéra de Vienne et au Royal Opera House de Londres. En 2004, elle participe à ses côtés à la création de l’Orchestra Mozart di Bologna, et restera auprès de lui jusqu’en 2007, assurant également ses propres concerts. Claire Gibault dirige fréquemment dans de prestigieuses institutions et est l’invitée des plus grands orchestres internationaux. Forte de son expérience auprès de Claudio Abbado, Claire Gibault crée en 2011 le Paris Mozart Orchestra, orchestre avec lequel elle donne actuellement une trentaine de concerts par an. En 2010 elle a publié La Musique à mains nues aux Éditions L’Iconoclaste. Pour en savoir plus   Créé en 2011 à l’initiative de la cheffe d’orchestre Claire Gibault, le Paris Mozart Orchestra est un orchestre à la démarche citoyenne, se produisant avec autant de plaisir et d’enthousiasme dans les plus grandes salles de concert qu’auprès de publics scolaires ou éloignés de la culture. Le PMO collabore fréquemment avec des artistes tels que les sopranos Natalie Dessay et Julie Fuchs, la mezzo Karine Deshayes, ou les pianistes Anne Queffélec, Jean-Claude Pennetier et Adam Laloum. Le dernier CD du Paris Mozart Orchestra, « Pictures of America » avec la soprano Natalie Dessay, est sorti en 2016 chez Sony Music. Pour en savoir plus   Géraldine Millo est née en 1978 et vit à Paris. Photographe documentaire, elle travaille depuis plusieurs années sur les jeunes en formation professionnelle. Ses recherches visent à mettre à l’épreuve le cadre photographique et les cadres scolaires et professionnels en privilégiant l'expérience du terrain grâce à des résidences d’artiste en milieu scolaire qui lui permettent de suivre quotidiennement des élèves dans leurs ateliers, leurs stages, leurs jeux.  Début 2015, elle débute un travail consacré aux idées de localité et de territoire, au travers de photos d'architecture et de portraits d'habitants des communes de Monts et Vallée et de Fécamp.   Théodore Boulard, né au Mans en 1887, rejoindra son village de Saint Marceau dans la Sarthe en 1961. Peintre, il est élève d’Hervé-Mathé à l’Ecole des Beaux Arts du Mans. Il enseignera à l’Ecole des Beaux-Arts du Mans, puis successivement à Lesneven, Fougères, Aix-en-Provence, Nantes, puis à Paris aux lycées Jeanson de Sailly et Henri IV et à l’Académie Julian. Musicien, Théodore Boulard obtient en 1899 le premier prix de violon et de solfège du conservatoire de musique du Mans, il dirigera des orchestres. Mathématicien, passionné de géométrie dans l’espace, il éditera un petit traité de perspectives. Ami de Georges Rouault et de Loutreuil, il est proche du nabi Maurice Denis et fait une place majeure aux gens simples dans toutes les scènes de leur vie quotidienne. Pour en savoir plus