• #Les Orchestres au Quotidien

Quand un orchestre à l’école rencontre les Enfants des Lumières

 

Karim Gherbi, compositeur et Arthur Goisset, réalisateur, présentent le film aux jeunes musiciens

 

Cette année, l’association Orchestre à l’Ecole s’associe au programme Les Enfants des Lumière(s) du CNC pour un projet inédit. 23 élèves de 5ème du collège Clémenceau dans le 18ème arrondissement de Paris, et 34 élèves de 4ème-3ème du collège Francis Lallart de Gorron (53) vont collaborer pendant deux ans pour créer de toute pièce un ciné-concert.

Alors que les élèves du collège parisien vont réaliser un court métrage muet avec l’aide du réalisateur scénariste Arthur Goisset, la musique du film sera créée par les élèves mayennais, encadrés par le compositeur Karim Gherbi grâce à une commande financée par La Sacem.

Les 57 jeunes se rencontreront à plusieurs reprises sur deux années scolaires, et partageront leurs passions que sont le cinéma et la musique! Le court métrage mis en musique sera présenté en ciné-concert :

  • à la Cinémathèque de Paris le lundi 8 avril 2019
  • à l’espace culturel Colmont de Gorron (53) le vendredi 10 mai 2019

Parallèlement à ces deux événements, la musique originale a été enregistrée avec l’aide de musiciens professionnels pour que le court métrage ait une vie autonome.

 

Première rencontre en terres mayennaises en 2018

En mai, des élèves de la classe de 5ème du collège Clémenceau à Paris ont passé 3 jours au collège Francis Lallart de Gorron pour rencontrer la classe orchestre qui va composer la musique du film. Revivez cette première rencontre en consultant l’article Ouest France : cliquez ici.

 

Silence, ça tourne au collège Clémenceau

En juin, les gorronnais ont passé une semaine à Paris. Au programme : visionnage du film mythique  Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain au CNC en présence du réalisateur Jean-Pierre Jeunet. Ensuite, retour au travail pour les collégiens de Paris qui ont tourné le court métrage ! Les élèves venus de Mayenne ont assisté pour la première fois à un tournage, et ont soutenu leurs camarades en jouant dans la cour du collège.

 

Karim Gherbi pour une masterclass à Gorron

Les 28 et 29 juin 2018, le compositeur Karim Gherbi est à Gorron pour deux journées de travail sur la composition de la musique du film. Des moments riches en échanges et apprentissages pour les 5èmes 4èmes qui participent au projet.

 

Le compositeur Karim Gherbi en masterclass à Gorron (53)

Les collégiens gorronnais découvrent le film réalisé par les enfants des Lumière(s) du collège Clémenceau à Paris

Aujourd’hui lundi 8 octobre 2018, le réalisateur Arthur Goisset est venu présenté le film réalisé par les collégiens du 18ème arrondissement de Paris. Avec son aide, les « enfants des Lumière(s) » ont écrit puis tourné un court-métrage. Le compositeur Karim Gherbi a également fait le déplacement pour découvrir l’oeuvre. A son tour de guider les musiciens gorronnais dans la composition de la musique !

 

Ecriture et enregistrement de la musique par Gorron

Le lundi 4 février 2019 est un grand jour pour les jeunes musiciens : ils enregistrent leur propre composition !

 

Visionnage du film par les collégiens mayennais

 

Quelques mois de réflexion et de répétition ont suffi aux jeunes gorronnais, aidés par le compositeur Karim Gherbi, pour créer la musique qui rythmera le film écrit et réalisé par les Enfants des Lumière(s) ! Découvrez en avant-première un extrait de leur création :

 

Les Enfants des Lumières, qu’est-ce que c’est ?

Les Enfants des Lumière(s) s’adresse aux classes des écoles élémentaires, des collèges et des lycées technologiques et professionnels des établissements scolaires situés dans les réseaux de l’éducation prioritaire ou en zone urbaine sensible. Il s’inscrit pour chaque classe sur une durée de 2 ans. Il impliquent une équipe pédagogique désireuse de travailler autrement avec le CNC et les personnels administratifs, techniques et artistiques du cinéma. Il doit être inscrit dans le projet d’établissement. Les élèves de chaque classe bénéficient d’ateliers de pratique artistique : écriture de scénario, tournage, montage et d’ateliers chorégraphiques dirigés par des professionnels du cinéma et de la danse, dans le but de réaliser, à la fin de la deuxième année, leur propre court métrage. Source: Site du CNC – Les Enfants des Lumières

 

Projet en partenariat avec le CNC

Projet soutenu par la Fondation Chœur à L’ouvrage et La Sacem

 

 

Articles smilaires

L’association recherche ses délégués(es) au développement territorial

#Les Orchestres au Quotidien
L'association recherche ses délégués(es) au développement territorial Télécharger le PDF de l'annonce 1- Contexte du recrutement Dans le cadre d’un changement d’échelle et de la création d’un réseau de relais locaux, l’association recrute entre 2 et 4  délégué(e)s au développement territorial qui seront épaulé(e)s par un(e) assistant(e) administratif(ve).   2- Description du poste Mission Placé(e) directement sous la responsabilité de la Déléguée Générale et du responsable du développement territorial, le (la) délégué(e) au développement territorial, aura pour mission dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau plan stratégique : • Prospection sur le terrain - Sensibiliser  les acteurs au dispositif et les mobiliser pour favoriser la création de nouveaux orchestres - Faire rayonner l’association dans les territoires - Référencer les orchestres à l’école des territoires - Repérer des référents locaux potentiels   • Animation du réseau - Formation des référents locaux - Accompagnement, transfert d’informations, conseils méthodologiques - Lien entre les référents et l’association   • Appui direct aux orchestres à l’école - Apporter des solutions aux orchestres rencontrant des difficultés - Faire les arbitrages nécessaires et lever les points de blocage - Garantir l’application de la charte de qualité des orchestres à l’école   Organisation du travail Avec l’appui d’un(e) assistant(e) administratif(ve) et en lien avec le plan de développement de l’association, le (la) délégué(e) au développement territorial organisera des rencontres en région avec les différents partenaires d’orchestre à l’école (collectivités, préfectures, Education nationale, conservatoires et autres acteurs culturels ou sociaux). Un tiers du temps de travail se fera en déplacement  sur le terrain. Le reste du temps, le(la) délégué(e) au développement territorial travaillera depuis le siège de l’association pour la préparation des déplacements, les débriefings auprès de l’équipe tout en maintenant un lien avec les acteurs de terrain.   3- Profil recherché Le (la) candidat(e) H/F s’apprête à intégrer une structure à taille humaine au sein de laquelle la bonne humeur, la polyvalence et l’esprit d’équipe sont des atouts primordiaux. - Expertise dans l’un des domaines suivants : fonctionnement de l’Education nationale, des collectivités et de l’enseignement artistique et du monde culturel en général - Capacité à intégrer les spécificités des deux autres domaines - Excellent relationnel - Sens de la diplomatie - Charisme - Engagement  dans la défense du dispositif et de l’association Orchestre à l’école - Fiabilité et intégrité - Esprit d'équipe - Esprit d’initiative - Dynamisme - Intérêt pour la culture et la musique en particulier souhaitable - Connaissance du monde associatif souhaitable   4- Conditions et contraintes d’exercice • Type de contrat : CDI • Temps de travail : 2 possibilités sont offertes en fonction des candidatures ; temps plein ou mi-temps • Lieu de travail : au siège de l’association, Paris 13 avec des déplacements réguliers en région. • Position hiérarchique : sous la responsabilité directe de la Déléguée Générale et du Responsable hiérarchique du responsable du développement territorial. • Salaire : à négocier en fonction du profil • Avantages : mutuelle prise en charge à 100% par l’association. Poste à pourvoir à partir du 1er janvier 2020 Permis B indispensable   5- Notre offre vous intéresse Pour déposer une candidature, merci de nous adresser votre CV et une lettre de motivation par mail à l’adresse suivante : secretariat.oae@gmail.com Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à parcourir notre site internet.

« Morpho », création de Manon Lepauvre : la suite du parcours musical d’une compositrice issue d’un orchestre à l’école

#Les Orchestres au Quotidien
"Morpho", création de Manon Lepauvre : la suite du parcours musical d'une compositrice issue d'un orchestre à l'école     Des orchestres à l'école à "Morpho" en passant par le CNSM de Lyon Il y a quelques mois, Manon Lepauvre nous livrait son parcours musical, des orchestres à l'école de Gorron (53) au CNSM de Lyon (article à découvrir ici). France Musique a choisi de diffuser cette semaine sur ses ondes, la nouvelle création de Manon Lepauvre, intitulée Morpho. Cette suite instrumentale a été pensée pour le trio KDM, composé de l'accordéoniste Anthony Millet et de deux percussionnistes, Adélaïde Ferrière et Aurélien Gignoux.   Origine de Morpho A la suite de la découverte de Manon Lepauvre lors d'une académie de jeunes compositeurs, Anthony Millet, qui a par ailleurs joué avec l'orchestre à l'école de Poissy pour la réouverture du théâtre du château de Fontainebleau, décide de lui commander une pièce : c'est ainsi qu'est née "Morpho", une oeuvre contemporaine aux airs de forêt amazonienne. Pour cette oeuvre, Manon Lepauvre a choisi de jouer sur les timbres. En suivant un papillon d'Amazonie - "le morpho"- Manon Lepauvre nous emmène à la découverte de la flore du poumon de notre planète.   "Morpho" de Manon Lepauvre sur les ondes de France Musique France musique a décidé de diffuser l'intégralité de l'oeuvre sur ses ondes, et nous vous invitons chaudement à la découvrir en cliquant ici. Félicitations à Manon Lepauvre, qui après 4 années au sein d'un orchestre à l'école alors qu'elle était collégienne, a continué son chemin musical pour devenir aujourd'hui compositrice. L'association est très heureuse de donner un coup de projecteur sur ce parcours. N'hésitez pas à consulter le site internet de Manon Lepauvre pour en savoir plus.