• #L'actu de l'association

Nouvelle étude : les incroyables effets de la pratique orchestrale sur les écoliers

Une étude sur le dispositif Orchestre en Classe, cousin suisse d’Orchestre à l’Ecole, démontre qu’en termes de mémoire de travail, d’attention, de vitesse de traitement de l’information, de flexibilité cognitive et de raisonnement abstrait, les effets de la pratique orchestrale sont bien plus significatifs que l’enseignement musical classique (à savoir 2h de chorale et de sensibilisation musicale).

© Caroline Bottaro

 

Etude en neurosciences sur le dispositif suisse Orchestre en Classe

Les résultats d’une étude du professeure Clara James (PhD en neurosciences et violoniste professionnelle) sur le dispositif suisse « Orchestre en Classe » sont impressionnants : les enfants musiciens sont avantagés en ce qui concerne la mémoire de travail, l’attention, le raisonnement abstrait, le traitement visuo-spatial, les fonctions exécutives, ainsi que diverses capacités linguistiques dont la mémoire verbale. Selon certain-e-s auteur-e-s, les avantages vont même jusqu’à inclure les mathématiques, le QI ou les capacités sociales !

 

Procédé

L’étude avait pour ambition de comparer le développement cognitif et sensorimoteur d’enfants participant au programme Orchestre en Classe avec celui d’enfants de classes du même degré n’ayant pas reçu cette formation. Pour réaliser l’étude, deux groupes ont été constitué :
1) 34 élèves ont reçu pendant 2 ans, un cours d’instrument de 45 min à raison de 2 fois par semaine au sein de l’école. Les cours sont en orchestre avec instruments à cordes et dispensés par un musicien professionnel de l’école de musique.
2) En parallèle, le groupe témoin avait 2 cours de 45 min : un cours de chorale et un cours de sensibilisation à la musique, dispensé par un maître spécialisé.

 

Résultats

La pratique orchestrale a des effets beaucoup plus significatifs que le programme musical scolaire standard à savoir un cours de chorale et un cours de sensibilisation à la musique (performantes renforcées : mémoire de travail, attention, vitesse de traitement de l’information, flexibilité cognitive, raisonnement abstrait et dextérité manuelle).

 

– Le jeu d’instrument à cordes est particulièrement formateur tout comme le jeu d’ensemble. Produire de la musique provoque du plaisir, ce qui motive les enfants à apprendre.

 

– Les résultats sont graduels avec le temps : un an n’est pas suffisant, en deux ans on peut constater des progrès mais selon la chercheuse, 3 ans en commençant en CE2 serait plus efficace.

 

– A noter qu’Orchestre en Classe propose des cours de pratique musicale aux enfants scolarisés en école publique : on touche tous les enfants et donc les effets ne sont pas biaisés par un revenu et capital culturel qui serait au dessus de la moyenne.

 

Conclusion

En conclusion, la pratique musicale en groupe tel que le programme Orchestre en Classe renforce le développement cognitif et sensorimoteur des enfants à différents niveaux. Idéalement, le programme Orchestre en Classe devrait être offert à tous les enfants dans les écoles primaires publiques à Genève sur une période de deux ans, voire plus longue. En effet, la plupart des gains ont été constatés après les deux ans complets de l’étude, mais n’étaient pas encore confirmés après une année.
Il est donc vraisemblable que des gains encore plus importants seraient possibles avec une participation plus longue et/ou plus précoce, la plasticité neuronale étant maximale avant l’âge de 7 ans.  

 

–> Consultez l’intégralité du rapport de l’étude en cliquant ici

Articles smilaires

REPORTÉ : Concert exceptionnel de Gautier Capuçon, Daniel Auteuil et les orchestres à l’école d’Arles et de Malakoff

#Événements
En raison de la propagation du virus, l'association Orchestre à l'École reporte son concert exceptionnel du 10 janvier avec Gautier Capuçon, Daniel Auteuil et les orchestres à l'école d'Arles et de Malakoff.   La billetterie reste en ligne, vous pourrez réserver dès qu'une nouvelle date sera décidée ici !   Naissance du projet Ce concert est né de la volonté de deux grands artistes de vouloir apporter leur pierre à l'édifice de l'association Orchestre à l'École. Depuis un an, Gautier Capuçon, notre incroyable ambassadeur, joue à merveille son rôle en portant haut et fort la parole de l'association et en offrant de nombreuses opportunités de concert aux enfants d'Orchestre à l'École. Merci pour tous ces moments ! Lors de son concert à la Scala, il rencontre l'artiste Daniel Auteuil qui propose de s'investir également dans un projet inédit. Après un coup d'oeil à leurs agendas, une date unique s'impose : le 10 janvier 2022. Après des semaines de recherche, les orchestres à l'école sont sélectionnés et la salle est trouvée. Les orchestres à l'école du Domaine du Possible d'Arles (13) et d'Henri Barbusse de Malakoff (92) seront les musiciens de la soirée et le Cirque Phénix accepte avec plaisir de les recevoir dans leur salle, le plus grand chapiteau du monde. Grâce à la motivation de tous : artistes professionnels et écoliers, équipe et partenaires, nous sommes ravis de vous inviter à cette soirée caritative ! Venez vivre avec nous la magnifique rencontre entre Gautier Capuçon et Daniel Auteuil lors d’un concert unique et inédit avec les orchestres à l’école d’Arles et de Malakoff. Quel plus beau décor que le plus grand chapiteau du monde pour donner au violoncelle de Gautier Capuçon toute sa poésie et à la poésie de Daniel Auteuil toute sa musicalité !   Concert caritatif organisé au profit des orchestres à l’école le Date en cours de report Pl. du Cardinal Lavigerie, 75012 Paris Voiture : Parking gratuit (pelouse de Reuilly) Métro : Liberté et Porte Dorée (ligne 8) Bus : Porte de Reuilly (bus 87) RÉSERVATION   Programme de la soirée Cette soirée sera donc placée sous le signe des rencontres, dans une valse de tableaux. Se succèdent ainsi des moments consacrés aux artistes professionnels, et des moments où se mêlent les enfants aux artistes professionnels sur un répertoire spécialement imaginé pour sublimer ce moment de partage entre tous ces musiciens.   Présentation des artistes Les orchestres à l’école du Domaine du Possible d’Arles (13) avec 18 écoliers (violon, alto, violoncelle, contrebasse et percussion) et 32 collégiens (trompette, violon, violoncelle et percussion) et d’Henri Barbusse de Malakoff (92) avec 29 écoliers (violon, alto, violoncelle, percussion). Ils seront rejoints par un jeune musicien particulièrement talentueux, le tromboniste Nino Rossini, qui a découvert la pratique instrumentale au sein de l’orchestre à l’école de Flixecourt (80) et qui se destine à une carrière professionnelle. Le violoncelliste virtuose Gautier Capuçon est l'un des ambassadeurs les plus éminents du violoncelle du XXIè siècle. Il a étudié au CNSM de Paris puis à Vienne. Se produisant aux quatre coins du monde avec les instrumentistes et les chefs les plus réputés, il dirige la Classe d'Excellence de Violoncelle qu'il a créé à Paris en 2014 à la Fondation Louis Vuitton. Récompensé par de nombreux prix, il est salué pour l'intense expression de son jeu et sa flamboyante virtuosité. Daniel Auteuil a enfilé un nouveau costume : celui de chanteur. Si vous m’aviez connu, son premier album, est un recueil de poème mis en musique et arrangé par Gaëtan Roussel, leader de Louise Attaque. Cet album est mis en scène dans son spectacle en tournée nationale "Déjeuner en l'air".     Tous les fonds seront reversés au profit des orchestres à l'école, et permettront aux orchestres de Malakoff et d'Arles de vivre une année d'échange avec des rencontres, des visites et une correspondance. Pour toute information supplémentaire, vous pouvez nous contacter par mail à concert@orchestre-ecole.com