Qu'est-ce qu'un orchestre à l'école ?

Une classe, un orchestre

Tous les élèves d’une même classe de primaire ou de collège sont réunis autour d’un projet commun : la création d’un orchestre qui va grandir, évoluer, s’épanouir pendant trois ans. Chaque orchestre à l’école constitue ainsi pour l’établissement qui l’accueille un véritable projet à la fois musical et pédagogique.

Une pédagogie innovante

Au rythme moyen de deux heures par semaine, les élèves progressent concrètement et atteignent rapidement un niveau musical de qualité. Ces résultats sont valorisants et contribuent à donner aux jeunes plus de confiance en eux-mêmes. Pour cela, les professeurs développent une pédagogie adaptée. Ils utilisent un répertoire spécialement créé qui permet aux élèves de jouer dès le début des cours en formation orchestrale, tout en apprenant en parallèle la lecture de la musique et la technique instrumentale.

Un partenariat territorial

Chaque orchestre à l’école est un projet de territoire basé a minima sur un partenariat établi entre un établissement scolaire, une structure spécialisée dans l’enseignement de la musique et une collectivité territoriale. Les professeurs de l’Education nationale sont invités à travailler de concert avec ceux des écoles de musique ou des conservatoires qui viennent enseigner au sein des établissements scolaires. Il s’agit ainsi d’un projet fédérateur qui participe à l’animation du territoire. Chaque orchestre est unique, tant sur le plan pédagogique, qu’artistique et organisationnel car il s’appuie sur les envies et compétences des acteurs locaux.

L'impact éducatif

La pratique collective de la musique incite les élèves à une plus grande participation à la vie du groupe et encourage des valeurs telles que le partage, le respect mutuel et la solidarité. L’expérience orchestre à l’école modifie en profondeur la relation entre les élèves et leurs enseignants.
Enfin, ce dispositif innovant représente une véritable opportunité de découvrir la pratique musicale pour de nombreux jeunes qui y ont difficilement accès, en particulier lorsqu’ils sont issus de quartiers défavorisés ou de zones rurales.

Notre actualité

Les batteries fanfares reviennent au goût du jour avec les orchestres à l’école !

#Les Orchestres au Quotidien
Les batteries fanfares reviennent au goût du jour avec les orchestres à l'école   A Angles-sur-l'Anglin (86) et à Cluses (74), des écoliers se rassemblent chaque semaine pour se former en orchestre batterie-fanfare. Mais, qu'est-ce qu'un orchestre batterie-fanfare ? Peu répandus en France, ces ensembles musicaux composés de cuivres naturels (clairons, trompettes de cavalerie, cors naturels) et de quelques percussions, sont remis au goût du jour par les orchestres à l'école !   Une batterie fanfare qui roule à Angles-sur-l'Anglin   [caption id="attachment_3317" align="alignnone" width="345"] Orchestre d'Angles-sur-l'Anglin © Courrier français, édition de Vienne et des Deux-Sèvres[/caption]   A Angles-sur-l'Anglin dans la Vienne, les répétitions ont repris sous la houlette de trois jeunes chefs d'orchestre, que sont François et Antonin Viaud et David Bargeles. Une convention entre l'association nationale Orchestre a l’École, l'académie de Poitiers, la commune d'Angles-sur-Anglin et l’École de Musique Intercommunale des vals de Gartempe, a permis à 21 enfants de Saint-Pierre-de-Maille et d'Angles-sur-Anglin de prendre en main un instrument et de recevoir une formation musicale de deux heures par semaine. Les enfants sont conquis par l'originalité de l'orchestre : huit d'entre eux ont même déjà intégré la batterie fanfare de Saint-Pierre-de-Maille.     Un deuxième orchestre à l'école à Cluses... de formation batterie fanfare !   [caption id="attachment_3319" align="alignnone" width="528"] ©Le Dauphiné Libéré, Nathalie Sarfati[/caption]   Et ce n'est pas tout... A Cluses en Haute-Savoie, un deuxième orchestre à l'école est né. Après celui de l'école primaire Les Ewues, ce sont 56 enfants de CE2 de l'école Sainte-Bernadette qui se forment en orchestre. Et l'originalité est de mise, puisqu'il s'agit d'une batterie fanfare ! Les jeunes instrumentistes faisaient leur premier concert ce week-end. Le défi pour cette première représentation publique ? "Qu'ils arrivent à jouer ensemble! À démarrer et à s'arrêter en même temps", explique Johan Buys, le directeur de la Batterie fanfare et coordinateur de ce projet.   Le maire, Jean-Philippe Mas, est convaincu du projet orchestre à l'école : « Plus qu'un projet musical, c'est vraiment un projet éducatif. Les enfants s'épanouissent grâce à la musique et chacun trouve sa place au sein du groupe. On voit se développer de la coopération et du respect ».   Dates à revenir dans l'actu de ce jeune orchestre : le mardi 26 mars, la ville de Cluses invitera tous les orchestres à l'école du département pour un concert unique à l'espace des Allobroges. Le samedi 23 juin, c'est dans le même lieu mais seule cette fois que la l'orchestre fanfare se produira !     Sources : articles parus dans le Courrier français, édition de Vienne et des Deux-Sèvres le 8 décembre 2017, et dans Le Dauphiné le 12 décembre 2017

Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l’Olympia

#Événements #L'actu de l'association
Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l'Olympia Rejoignez-nous pour cette soirée spectacle d'exception !     En 2018, l'association Orchestre à l’École fête ses 10 années d'existence. Pour célébrer notre première dizaine, nous voyons les choses en grand : une grande soirée spectacle aura lieu le jeudi 3 mai 2018 à 20h à l'Olympia. La bonne nouvelle, c'est que cette soirée est ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.   Six orchestres à l'école pour enchanter l'Olympia   Six orchestres à l'école venus de toute la France participeront à cette soirée. Ils ont été sélectionnés parmi 31 candidatures reçues : bravo à eux! Le collège Voltaire de Sorgues (84) Le collège des Cordeliers d’Oloron Sainte-Marie (64) Le collège Barbusse de Bagneux (92) Le collège Dussaigne de Jonzac (17) L’école La Jonchère de Seynod-Annecy (74) L’école primaire de Sainte Geneviève-sur-Argence (12) [caption id="attachment_3128" align="aligncenter" width="229"] La carte des orchestres à l'école qui se représenteront à l'Olympia le 3 mai 2018[/caption]   2 marraines et 4 parrains artistes de renom pour accompagner les jeunes musiciens   Pour ce grand événement, six musiciens de renom parrainent les orchestres sélectionnés. Ils accompagnent les jeunes musiciens tout au long du projet, en s'invitant en amont dans chacun des orchestres pour répéter les morceaux interprétés. Le soir des 10 ans, parrains et orchestres se produiront ensemble sur la scène de l'Olympia. Nous sommes fiers de vous annoncer nos 5 duos de choc : Les Motivés pour l’orchestre de Jonzac Lionel Suarez pour l'orchestre de Sainte Geneviève-sur-Argence Vincent Ségal pour l’orchestre de Bagneux Airelle Besson pour les orchestres d’Oloron Sainte-Marie et de Sorgues Guillaume Perret pour l’orchestre de Seynod-Annecy   Et ce n'est pas tout... Sandrine Bonnaire nous fait l'honneur d'être la marraine de la soirée anniversaire du 3 mai prochain ! Son regard attentif et bienveillant portera les orchestres tout au long de la soirée.   Un spectacle de haute volée !   Plus qu'un concert, cette soirée à l'Olympia sera un véritable spectacle. Sur une mise en scène de Jean-Luc Borras, musiques et films s'enchaîneront dans la bonne humeur. Le compositeur Étienne Perruchon nous fait le plaisir d'écrire l’œuvre introductive du spectacle appelée « La formidable aventure des orchestres à l'école ». Le compositeur reprendra par ailleurs son final de Dianoura!, qui sera dirigé par le prestigieux chef d'orchestre Adrien Perruchon, et clôturera ainsi la soirée en apothéose !   Soirée ouverte à tous, dans la limite des places disponibles. Vous pourrez bientôt réserver votre place afin de ne pas manquer cet événement inédit. D'ici là, à vos agendas  🎶 Jeudi 3 mai 2018 - 20h - Olympia

A Bons-en-Chablais, l’orchestre ravit petits et grands !

#Les Orchestres au Quotidien
A Bons-en-Chablais, l'orchestre ravit petits et grands !   Écoliers de Bon-en-Chablais   La semaine dernière, avait lieu à Bon-en Chablais, la cérémonie d'inauguration de l'orchestre a l'école, en présence des parents, des élus, des enseignements de l'école élémentaire, et les principaux concernés: les 29 enfants de CE2 qui ont commencé un instrument à la rentrée ! Ils se sont représentés en public pour la première fois, avec leur professeur qui s'est mis à la musique en même temps qu'eux. Ce projet mûrit depuis 2013 entre Ottilia Mignotte, directrice de l'école de musique et de danse et Michel Barnoud, directeur de l'école publique de Bons. Selon lui, la musique est le respect, l'écoute le partage, la persévérance,  la discipline et bien sûr le partage. Et l'association Orchestre à l’École est le parfait partenaire pour mener le projet !   Pour les parents des apprentis musiciens, c'est une grande fierté: "Ma fille n'avait jamais fait de musique. J'ai trouvé super de le faire dans le cadre de l'école. Elle est enchantée, elle a toujours voulu faire de la musique et cette continuité des apprentissages sur trois ans est un vrai plus" confie Sarah, maman de Maya qui pratique le tuba. Et pour les jeunes instrumentistes, l'engouement est le même "j'avais déjà essayé le trombone à l'école, je suis toujours contente, je sais qu'à chaque fois je vais apprendre de nouvelles choses" raconte Tina, 8 ans. D'autres concerts sont déjà prévus à Noël et pour la fête de la musique.   Source: article publié dans le Messager Chablais le 7 décembre 2017