Cadre institutionnel

  • En 1999, la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale crée un premier orchestre à l’école, avec la ferme volonté de créer un dispositif pérenne qui pourrait s’appliquer dans tous les établissements scolaires qui le souhaitent en s’appuyant sur des partenariats locaux entre l’Education nationale, les structures d’enseignement spécialisées et les collectivités territoriales.

Malgré la complexité de la mission qui nécessite une approche nouvelle de l’enseignement musical et des liens entre établissement scolaires, conservatoires et école de musique, l’impact exceptionnel des orchestres  à l’école sur le comportement des enfants a poussé de plus en plus de monde à s’y intéresser.

  • En janvier 2008, le ministère de la Culture organise la première journée nationale des orchestres à l’école : une centaine d’orchestres étaient alors recensés.
  • En septembre 2008, l’Association Orchestre à l’École voit le jour. Elle prend le relais de l’action de la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale et a une mission unique : faciliter le développement de ce dispositif sur l’ensemble du territoire. Forte de ses nombreux soutiens, notre association a travaillé sans relâche et a, en 5 ans, multiplié par 8 le nombre d’orchestres en France.
  • En 2009, nous avons frappé à la porte de l’Institut Montaigne en quête d’une évaluation de l’impact des orchestres à l’école. Séduite par le dispositif, l’équipe de l’Institut Montaigne a fait appel à Yann Algan, universitaire  Professeur d’économie à Science Po et les résultats de l’étude publiée fin 2010 confirmaient l’efficacité des OAE.
  • En janvier 2012, une circulaire interministérielle sur le développement des pratiques orchestrales scolaires est publiée au bulletin officiel. Ce texte longtemps attendu, qui permet de définir le cadre dans lequel les pratiques orchestrales peuvent s’articuler dans le parcours scolaire, est une avancée importante pour la reconnaissance des orchestres à l’école. Pour télécharger le texte de la circulaire sur le développement des pratiques orchestrales scolaires cliquez ici. Pour la consulter en ligne, cliquez ici.
  • En avril 2012, après un travail de longue haleine entre l’Association Orchestre à l’Ecole et les ministères de tutelle, une convention cadre entre l’Association Orchestre à l’École et les ministères de l’Éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative et le ministère de la Culture et de la Communication  est signée. Elle reconnait enfin Orchestre à l’Ecole comme un interlocuteur majeur. Pour consulter cette convention cadre, cliquez ici.