Qu'est-ce qu'un orchestre à l'école ?

Une classe, un orchestre

Tous les élèves d’une même classe de primaire ou de collège sont réunis autour d’un projet commun : la création d’un orchestre qui va grandir, évoluer, s’épanouir pendant trois ans. Chaque orchestre à l’école constitue ainsi pour l’établissement qui l’accueille un véritable projet à la fois musical et pédagogique.

Une pédagogie innovante

Au rythme moyen de deux heures par semaine, les élèves progressent concrètement et atteignent rapidement un niveau musical de qualité. Ces résultats sont valorisants et contribuent à donner aux jeunes plus de confiance en eux-mêmes. Pour cela, les professeurs développent une pédagogie adaptée. Ils utilisent un répertoire spécialement créé qui permet aux élèves de jouer dès le début des cours en formation orchestrale, tout en apprenant en parallèle la lecture de la musique et la technique instrumentale.

Un partenariat territorial

Chaque orchestre à l’école est un projet de territoire basé a minima sur un partenariat établi entre un établissement scolaire, une structure spécialisée dans l’enseignement de la musique et une collectivité territoriale. Les professeurs de l’Education nationale sont invités à travailler de concert avec ceux des écoles de musique ou des conservatoires qui viennent enseigner au sein des établissements scolaires. Il s’agit ainsi d’un projet fédérateur qui participe à l’animation du territoire. Chaque orchestre est unique, tant sur le plan pédagogique, qu’artistique et organisationnel car il s’appuie sur les envies et compétences des acteurs locaux.

L'impact éducatif

La pratique collective de la musique incite les élèves à une plus grande participation à la vie du groupe et encourage des valeurs telles que le partage, le respect mutuel et la solidarité. L’expérience orchestre à l’école modifie en profondeur la relation entre les élèves et leurs enseignants.
Enfin, ce dispositif innovant représente une véritable opportunité de découvrir la pratique musicale pour de nombreux jeunes qui y ont difficilement accès, en particulier lorsqu’ils sont issus de quartiers défavorisés ou de zones rurales.

Notre actualité

PMO – OAE : (re)vivez le premier grand rassemblement

#Événements #Les Orchestres au Quotidien
PMO - OAE : (re)vivez le premier grand rassemblement !   La compositrice Graciane Finzi et les jeunes musiciens ©Caroline Bottaro   Les 6,7 et 8 février 2019 avait lieu le premier rassemblement avec les orchestres à l'école de Malakoff (92), de Sablé-sur-Sarthe (72), le Paris Mozart Orchestra, sa cheffe d'orchestre Claire Gibault et la compositrice Graciane Finzi. Cette rencontre inédite est bien entendu une aventure musicale mais également humaine : les orchestres doivent apprendre à se connaître et à travailler ensemble sous les regards exigeants et bienveillants de Claire Gibault et Graciane Finzi. Cette dernière a composé le mélologue "Des champs et des villes : héros, héroïnes" spécialement pour les trois orchestres. Elle s’est inspirée des photographies de Géraldine Millo ainsi que des peintures de Théodore Boulard.    Le but du projet selon Marianne Blayau, c'est bien la rencontre du monde rural et du monde urbain, en particulier les quartiers de banlieue. Claire Gibault insiste :Ils ont parfois un peu peur les uns des autres, alors qu'il n'y a aucune raison ! On doit travailler au vivre-ensemble à travers la musique, notamment en s'adressant à des jeunes qui n'auraient pas eu d'autres occasions de se rencontrer (Source : reportage France Bleu, Morgane Heuclin-Reffait).    Avant la rencontre, un travail en classe...   Chaque orchestre a préparé la rencontre au sein de la classe : les enfants de Sablé-sur-Sarthe ont collecté des informations sur la vie du peintre, puis ont associé chaque tableau de l’œuvre du PMO avec son titre et le texte descriptif qui lui correspond. L'objectif : s'emparer du projet dans divers enseignements !   [caption id="attachment_6005" align="alignnone" width="474"] Les recherches des enfants de Sablé-sur-Sarthe sur le peintre Théodore Boulard[/caption] [caption id="attachment_6004" align="alignnone" width="445"] Les recherches des enfants de Sablé-sur-Sarthe sur le peintre Théodore Boulard[/caption]   ... jusqu'au au premier rassemblement de février   Mercredi 6 février 2019 : Ça y est ! C’est le jour J ! Après un long voyage des élèves de CM1 de Malakoff (92), ces derniers ont été accueilli par les saboliens impatients. Claire Gibault et son orchestre ainsi que Graciane Finzi n'ont pas tardé à les rejoindre. Ensemble, ils ont répété pour la toute première fois la création Des champs et des villes : héros, héroïnes à la Maison des Arts et des Enseignements. Ci-dessous, un extrait vidéo des répétitions.   https://youtu.be/PK-jzgqji9c     [caption id="attachment_5997" align="alignnone" width="1024"] Claire Gibault, cheffe d'orchestre du Paris Mozart Orchestra ©Caroline Bottaro[/caption]   [caption id="attachment_5992" align="alignnone" width="1024"] Jasmine Collet, professeure de violon et d'alto en pleine répétition avec les enfants de Malakoff (92) ©Caroline Bottaro[/caption]   [caption id="attachment_5991" align="alignnone" width="1024"] Claire Hugonin, professeure des écoles à Malakoff ©Caroline Bottaro[/caption]   Jeudi 7 février : La journée a commencé tôt pour les enfants : ils ont visité la biscuiterie « La Sablésienne » où ils ont découvert les coulisses de la fabrication des spécialités de la région, avec à la clé une dégustation. Miam ! [caption id="attachment_5993" align="alignnone" width="1024"] Les orchestres à l'école visitent "La Sablésienne" ©Caroline Bottaro[/caption]   [caption id="attachment_5995" align="alignnone" width="1024"] Les orchestres à l'école visitent "La Sablésienne" ©Caroline Bottaro[/caption]   Les deux orchestres ont ensuite partagé leur déjeuner dans le Centre. L'occasion pour eux d'apprendre à se connaître autour d'activités improvisées par la professeure des écoles de Malakoff Sophie Martin. L'après-midi était dédié à la musique avec une seconde grande répétition aux cotés de Gracine Finzi et Claire Gibault.   [caption id="attachment_5996" align="alignnone" width="1024"] Déjeuner des enfants au Centre de Formation Sportive Régional de Sablé ©Caroline Bottaro[/caption]   [caption id="attachment_6034" align="alignnone" width="1024"] David Riva, musicien du PMO et un élève de Sablé-sur-Sarthe ©Caroline Bottaro[/caption]   [caption id="attachment_6040" align="alignnone" width="1024"] Mathieu Chalange, coordinateur des orchestres à l'école de Sablé-sur-Sarthe, guide les cuivres ©Caroline Bottaro[/caption]   Vendredi 8 février : Dernière répétition du séjour. On constate la nette progression des enfants. L'oeuvre contemporaine « Des champs et des villes : héros, héroïnes » commence à prendre forme, pour le plus grand plaisir de sa compositrice, Graciane Finzi !   Répétition à la Maison des Arts et des Enseignements de Sablé-sur-Sarthe ©Caroline Bottaro   [caption id="attachment_6035" align="alignnone" width="1024"] Isabelle Genty, directrice de l'école de Malakoff, guide les jeunes musiciens ©Caroline Bottaro[/caption]   Visionnez notre vidéo Youtube de la répétition des orchestres sur ce lien. Pour finir, les 50 jeunes ont visité la ferme Aiguillonnière de Sablé-sur-Sarthe où ils ont pu assister à la production de produits fermiers locaux. Clap de fin sur le premier rassemblement ! Musiciens amateurs et professionnels se réuniront à nouveau pour les 16 et 17 mai au Palais des Congrès du Mans, avant de s'y produire devant un large public le 18 mai. Ils se retrouveront une dernière fois pour 3 jours en juin avec en clôture un concert au théâtre Marigny le 13 juin.     (Re)vivre le rassemblement en photos et en reportages   Vous souhaitez voir davantage de photos ? Cliquez ici pour voir la sélection de la photographe Caroline Bottaro. Merci d'indiquer le crédit pour chaque utilisation. On en parle dans la presse ! On vous recommande le reportage France Bleu Armorique et l'article du Maine Libre qui reviennent sur la rencontre.   Un grand merci à nos partenaires qui ont permis ce rassemblement  

Patrick Coutin et l’orchestre de Mantes-la-Jolie en concert

#L'actu de l'association
Patrick Coutin et l'orchestre de Mantes-la-Jolie se produisent en concert Entre deux zéniths, Patrick Coutin travaille avec l'orchestre à l'école du collège Gassicourt de Mantes-la-Jolie (78). Ce mardi 14 mai, ils se produisaient ensemble à Mantes.     Faciliter les rencontres entre les artistes et orchestres à l'école, tel est l'objectif du projet Un Ange, Un Orchestre, initié en partenariat avec la Sacem. Patrick Coutin, artiste engagé, a répondu à l'appel sans hésiter. Après plusieurs mois de travail commun, Patrick Coutin et l'orchestre à l'école du collège Gassicourt - accompagnés par 4 musiciens du conservatoire de Mantes-la-Jolie en renfort sur la batterie et les guitares - ont donné un concert mardi 14 mai devant les parents d'élèves et partenaires de l'orchestre. Ensemble, ils ont interprété Maryline est Folle et J'aime regarder les filles morceaux de Patrick Coutin arrangés sur-mesure pour les 20 musiciens. Un beau projet rendu possible par l'implication des deux professeurs en charge de l'orchestre, Valérie Lhernault et Eric Karcher. Découvrez l'article du Parisien sur cette rencontre   Rendez-vous le 3 juin au conservatoire de Rueil-Malmaison L'aventure n'est pas terminée ! Nous retrouverons Patrick Coutin et l'orchestre à l'école du collège Gassicourt de Mantes-la-Jolie le lundi 3 juin à 19h30 au théâtre de verdure du conservatoire de Rueil-Malmaison, pour la grande soirée "Un Ange Un Orchestre" ! On vous attend nombreux.   Rejoignez l'événement Facebook en cliquant ici. La billetterie pour réserver des places gratuitement est accessible en cliquant ici

Château de Fontainebleau : les rendez-vous de juin

#Les Orchestres au Quotidien
En juin, les orchestres investissent le château de Fontainebleau   Il y a quelques mois, l'association Orchestre à l’École célébrait avec succès ses 10 ans, en organisant notamment une déambulation musicale au Château de Fontainebleau. La collaboration entre l'association et le château se poursuit cette année. Et ce, dès le mois de juin. En effet, plusieurs orchestres à l’école illustreront en musique trois événements : le Festival d’Histoire de l’Art, la Fête de la Musique et le concert à l’occasion de la réouverture du théâtre Impérial restauré.   7 juin - Quatre concerts pour le Festival d’Histoire de l’Art Comme chaque année depuis 2011, le Château de Fontainebleau verra se rassembler des spécialistes de l’histoire de l’art venus du monde entier. Pour cette édition, la thématique sera « Peuple et pays nordiques ». C’est l'orchestre de l'école des Buissonnets de Rueil Malmaison (92) qui a été choisi pour interpréter entre autres « Finlandia » de Sibelius et « Les P’tits papiers » de Serge Gainsbourg, dans la Salle de Bal. Les participants au Festival pourront ainsi agrémenter leur visite de quatre concerts durant l’après-midi du 7 juin, à 14h30, 15h, 15h30 et 16h.   21 juin - Les orchestres à l’école de Seine-et-Marne à l’honneur pour la Fête de la Musique À l’occasion de la Fête de la Musique, le 21 juin, quatre orchestres à l’école de Seine et Marne viendront se produire dans les cours et jardins du Château. Les 103 écoliers et collégiens concernés viennent de la Chapelle la Reine, Moret sur Loing, Perthes et Provins. Chaque classe orchestre jouera quelques morceaux puis les quatre orchestres se réuniront pour donner un concert commun. Le Château de Fontainebleau sera pour la deuxième année consécutive un écrin de choix pour célébrer la musique.   22 juin - Un conte musical exceptionnel pour la réouverture du théâtre Impérial Fermé aux visiteurs depuis de nombreuses années, l’ancien Théâtre Napoléon III rouvrira ses portes au mois de juin. Afin de célébrer la réhabilitation du théâtre, le Château de Fontainebleau et l'association Orchestre à l’École ont travaillé conjointement à la création d'un conte musical. Ainsi, le samedi 22 juin, en compagnie de la soprano Margaux Toqué et de l’accordéoniste Lionel Suarez – deux artistes ayant déjà parrainés des orchestres à l’école – l’orchestre du Collège des Grands Champs de Poissy (78) se produira sur scène. De grands classiques musicaux seront interprétés à cette occasion, parmi lesquels « Ba-ta-clan » d’Offenbach, « Voi che sapete » de Mozart ou encore « Waltz 4 & 5 » de Spetana. Trois représentations seront proposées au cours de l’après-midi, qui se clôturera par la signature officielle de la convention pluriannuelle qui lie le Château de Fontainebleau et l'association à Orchestre à l’École.