Qu'est-ce qu'un orchestre à l'école ?

Une classe, un orchestre

Tous les élèves d’une même classe de primaire ou de collège sont réunis autour d’un projet commun : la création d’un orchestre qui va grandir, évoluer, s’épanouir pendant trois ans. Chaque orchestre à l’école constitue ainsi pour l’établissement qui l’accueille un véritable projet à la fois musical et pédagogique.

Une pédagogie innovante

Au rythme moyen de deux heures par semaine, les élèves progressent concrètement et atteignent rapidement un niveau musical de qualité. Ces résultats sont valorisants et contribuent à donner aux jeunes plus de confiance en eux-mêmes. Pour cela, les professeurs développent une pédagogie adaptée. Ils utilisent un répertoire spécialement créé qui permet aux élèves de jouer dès le début des cours en formation orchestrale, tout en apprenant en parallèle la lecture de la musique et la technique instrumentale.

Un partenariat territorial

Chaque orchestre à l’école est un projet de territoire basé a minima sur un partenariat établi entre un établissement scolaire, une structure spécialisée dans l’enseignement de la musique et une collectivité territoriale. Les professeurs de l’Education nationale sont invités à travailler de concert avec ceux des écoles de musique ou des conservatoires qui viennent enseigner au sein des établissements scolaires. Il s’agit ainsi d’un projet fédérateur qui participe à l’animation du territoire. Chaque orchestre est unique, tant sur le plan pédagogique, qu’artistique et organisationnel car il s’appuie sur les envies et compétences des acteurs locaux.

L'impact éducatif

La pratique collective de la musique incite les élèves à une plus grande participation à la vie du groupe et encourage des valeurs telles que le partage, le respect mutuel et la solidarité. L’expérience orchestre à l’école modifie en profondeur la relation entre les élèves et leurs enseignants.
Enfin, ce dispositif innovant représente une véritable opportunité de découvrir la pratique musicale pour de nombreux jeunes qui y ont difficilement accès, en particulier lorsqu’ils sont issus de quartiers défavorisés ou de zones rurales.

Notre actualité

Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l’Olympia

#Événements #L'actu de l'association
Orchestre à l’École fête ses 10 ans à l'Olympia   Rejoignez-nous pour cette soirée spectacle d'exception : prenez vos places ICI     En 2018, l'association Orchestre à l’École fête ses 10 années d'existence. Pour célébrer notre première dizaine, nous voyons les choses en grand : une grande soirée spectacle aura lieu le jeudi 3 mai 2018 à 20h à l'Olympia. La bonne nouvelle, c'est que cette soirée est ouverte à tous, dans la limite des places disponibles.   Six orchestres à l'école pour enchanter l'Olympia   Six orchestres à l'école venus de toute la France participeront à cette soirée. Ils ont été sélectionnés parmi 31 candidatures reçues : bravo à eux! Le collège Voltaire de Sorgues (84) Le collège des Cordeliers d’Oloron Sainte-Marie (64) Le collège Barbusse de Bagneux (92) Le collège Dussaigne de Jonzac (17) L’école La Jonchère de Seynod-Annecy (74) L’école primaire de Sainte Geneviève-sur-Argence (12) [caption id="attachment_3128" align="aligncenter" width="229"] La carte des orchestres à l'école qui se représenteront à l'Olympia le 3 mai 2018[/caption]   2 marraines et 4 parrains artistes de renom pour accompagner les jeunes musiciens   Pour ce grand événement, six musiciens de renom parrainent les orchestres sélectionnés. Ils accompagnent les jeunes musiciens tout au long du projet, en s'invitant en amont dans chacun des orchestres pour répéter les morceaux interprétés. Le soir des 10 ans, parrains et orchestres se produiront ensemble sur la scène de l'Olympia. Nous sommes fiers de vous annoncer nos 5 duos de choc : Les Motivés pour l’orchestre de Jonzac Lionel Suarez pour l'orchestre de Sainte Geneviève-sur-Argence Vincent Ségal pour l’orchestre de Bagneux Airelle Besson pour les orchestres d’Oloron Sainte-Marie et de Sorgues Guillaume Perret pour l’orchestre de Seynod-Annecy   Et ce n'est pas tout... Sandrine Bonnaire nous fait l'honneur d'être la marraine de la soirée anniversaire du 3 mai prochain ! Son regard attentif et bienveillant portera les orchestres tout au long de la soirée.   Un spectacle de haute volée !   Plus qu'un concert, cette soirée à l'Olympia sera un véritable spectacle. Le compositeur Étienne Perruchon nous fait le plaisir d'écrire l’œuvre introductive appelée « La formidable aventure des orchestres à l'école ». Le compositeur reprendra par ailleurs son final de Dianoura!, qui sera dirigé par le chef d'orchestre Adrien Perruchon, et clôturera ainsi la soirée en apothéose !   Soirée ouverte à tous, dans la limite des places disponibles. Réservez votre place afin de ne pas manquer cet événement inédit. D'ici là, à vos agendas  🎶 Jeudi 3 mai 2018 - 20h - Olympia

Marianne Blayau décorée de la Légion d’honneur

#Les Orchestres au Quotidien
Marianne Blayau, déléguée générale de l'association, Chevalier de la Légion d'honneur   L'insigne a été remis à la déléguée générale de l'association le 3 septembre dernier. Françoise Nyssen s'exprimait ainsi : "Grâce à vous chère Marianne, des dizaines de milliers d’enfants ont déjà pu découvrir le plaisir d’un instrument. Je suis à vos côtés pour qu’ils soient des milliers d’autres, des centaines de milliers d’autres encore. Soyons ambitieux !"  Extrait du discours de Françoise Nyssen à Marianne Blayau "Depuis 10 ans, vous faites vivre la culture en milieu rural et dans les quartiers en créant des orchestres dans des écoles, dans des collèges et je peux en témoigner pour vous avoir rencontrée dans vos fonctions et d’avoir pu constater ce que vous y faites.  Vous offrez 2h de pratique par semaine à tous les enfants que vous accompagnez. Et sachez-le, c’est ce que j’appelle de tous mes vœux pour ce pays : dès le primaire, 2h hebdomadaires consacrées à des activités artistiques avec la mobilisation d’acteurs culturels et d’artistes. C’est cela qui est extrêmement important et que vous faites. Vous jouez un rôle absolument déterminant pour cette ambition ; vous nous montrez que c’est possible : vous offrez un modèle. Par la musique, vous parvenez à réconcilier avec l’école, des élèves qui étaient en difficulté. Tout simplement parce que vous leur redonnez confiance. Vous leur offrez un autre moyen de s’exprimer. Vous combattez l’exclusion. Vous apprenez la rigueur. Vous inculquez des valeurs puisque la musique c’est le partage, c’est le respect, c’est l’écoute, c’est le sens de l’éthique, c’est la solidarité. Vous avez le plein soutien de mon ministère, vous le savez. Nous sommes là pour accompagner tout ceux qui, comme vous, portent ces actions et cette volonté.  Les professionnels de la culture et les artistes sont nombreux aujourd’hui à vouloir se mobiliser.  L’école doit leur ouvrir ses portes systématiquement et dans la durée.  Je salue Elsa, Anna, Véronique, Elisa, Philippe, tous membres de l’équipe d’Orchestre à l’école, qui sont là parmi nous. Et aussi Etienne Perruchon avec qui vous avez initié de nombreux projets. Je tiens également à saluer Claude Bébéar qui, je le sais, a été un soutien décisif dès le début de l’association et dont l’engagement n’a jamais faibli. Grâce à vous chère Marianne, des dizaines de milliers d’enfants ont déjà pu découvrir le plaisir d’un instrument.Et je suis à vos côtés pour qu’ils soient des milliers d’autres..., des centaines de milliers d’autres encore. Soyons ambitieux ! L’idée est de généraliser cela puisque nous savons aujourd’hui, tout le monde le dit, que ça amène émancipation, confiance, autonomie et envie d’avancer." [caption id="attachment_4969" align="alignnone" width="1024"] ©MC - Didier Plowy[/caption] [caption id="attachment_4968" align="alignnone" width="1024"] ©MC - Didier Plowy[/caption] [caption id="attachment_4970" align="alignnone" width="1024"] ©MC - Didier Plowy - Marianne entourée de l'équipe, d'Etienne et Jeanne Perruchon et de fidèles mécènes.[/caption]