• #Événements

Dianoura ! 

L’oeuvre originale d’Etienne Perruchon,
commandée par Radio France avec le soutien de la Sacem

 

Présentation de l’oeuvre

Dianoura ! un projet un peu fou : réunir près de 300 jeunes musiciens et chanteurs de l’Aveyron, de la Drôme et de Paris pour interpréter une oeuvre musicale originale, spécialement conçue pour eux et ouverte à la participation du public.

56 instrumentistes des orchestres à l’école de Livron-Loriol (26) et d’Onet le Château (12), se sont produits aux côtés de l’Orchestre Philharmonique de Radio France avec 270 chœurs d’orchestre à l’école, les chœurs de deux collèges parisiens, ainsi que la Pré-Maîtrise de Radio France, sous la direction d’Adrien Perruchon.

Dianoura ! une cantate dogorienne pour chœurs d’enfants et orchestre.
Le « dogorien » n.masc : langage imaginaire inventé par le compositeur Etienne Perruchon pour mieux transmettre les émotions à travers le chant.

Le mot du compositeur : « Chez les Dogoriens, Dianoura! est un mot qui exprime l’état de grâce procurée par le chant. Quand les mots ne sont pas assez forts pour dire ce qu’on pense, pour dire ce qu’on est, laissons parler la musique et parlons un langage qui ne veut rien dire. Au moins, les émotions sont partageables, elles sont universelles ». Etienne Perruchon

 

Une aventure musicale exaltante

Ce sont les enfants qui en parlent le mieux, VIDEO
La vidéo du concert en entier

Tout a commencé à la rentrée en 2016, les orchestres à l’école et les chœurs se sont préparés pendant 6 mois aux grands concerts Dianoura! prévus pour mars 2017.
En plus de leurs professeurs, les jeunes ont été accompagnés tout au long du projet par le compositeur Etienne Perruchon.
3 musiciens intervenants de l’Orchestre Philharmonique de Radio France – Renaud Guieu, violoncelle, Christelle Pochet, clarinette et Alain Manfrin, trombone ont suivi le travail instrumental.
Morgan Jourdain a supervisé le travail de l’ensemble des chorales lors des rassemblements en région puis à Paris.

Les orchestres et les chœurs se sont rencontrés et ont travaillés ensemble au cours de rassemblements pendant l’année scolaire pour donner 3 concerts INOUBLIABLES

 

Les 17 et 18 mars, les 3 concerts à l’Auditorium de la Maison de la radio ont réuni plus de 3000 spectateurs !

Retour en images sur ce grand projet

 

 

Articles smilaires

Aux ministères ou à Fontainebleau, les orchestres sortent de l’école pour la fête de la Musique !  

#Événements
Aux ministères ou à Fontainebleau, les orchestres sortent de l’école pour la fête de la Musique !     Le 21 juin 2022, l’association Orchestres à l'École a apporté la musique à l'intérieur des ministères de la Culture et de l'Éducation nationale et de la Jeunesse. Dans une ambiance chaleureuse, l'orchestre à l'école de Rueil-Malmaison (92) a ensoleillé la cour du Palais-Royal quand. De l'autre côté de la Seine (à l'Hôtel Rochechouart), on a chanté le chant "Miourki" avec l'orchestre à l'école de Moissy-Cramayel (77). Plus loin dans la forêt de Fontainebleau, trois orchestres à l’école se sont rejoints pour un concert inoubliable sur la scène pleine air du château.   Le partage mis en lumière avec l'orchestre à l'école de Rueil-Malmaison   Un beau soleil accompagnait les élèves de l'école élémentaire des Buissonnets pour ce premier jour d'été et de célébration. Avant le passage plus tardif de Sopico, Julien Clerc et Anne Paceo au ministère de la Culture, l'orchestre à l'école de Rueil-Malmaison a mis l'ambiance, commençant le voyage dans le "sous-marin jaune" des Beatles, puis avec une escale au Japon avant de mouiller l'ancre sur la côte bretonne avec "Tri Martelog". Un très beau concert placé sous le signe du partage avec la présence sur scène des élèves musiciennes et musiciens du conservatoire de la ville qui ont accompagné et guidé les enfants tout au long de l'année sur le projet d'orchestre. À cette occasion, les professeurs en herbe du conservatoire ont pu remettre à leurs élèves le livre correspondant à leur instrument de la collection "En avant la musique" (Andantino), écrit par Christine Auberger en partenariat avec Orchestre à l'École et AXA France.   "De l'autre côté du mur" présenté par le ministre Pap Ndiaye avant la représentation de l'orchestre de Moissy-Cramayel  Pour son passage au ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, les élèves du collège Les Maillettes n'auraient pas rêvé meilleure introduction. D'abord émerveillés devant la sensibilité de Yael Naim, l'orchestre à l'école de Moissy-Cramayel a ensuite été introduit par le ministre Pap Ndiaye. Une bonne occasion pour annoncer la comédie musicale de Jeanne et Etienne Perruchon jouée les 1er et 2 juillet prochains (Opéra de Massy). Une fois arrivés sur scène, les élèves ont vite joué la carte de la surprise, en entrainant l'ensemble du public présent au ministère dans un chant "Miourki", langue et histoire à retrouver "De l'autre côté du mur".     Une rencontre de trois orchestres devant le château de Fontainebleau    Un décor plus champêtre attendait les orchestres à l’école de Fontainebleau (77), Montereau-Fault-Yonne (77) et Saint-Ouen-en-Brie (77) pour le 21 juin. Sur la scène plein-air du château, les enfants ont livré un concert impressionnant montrant la rigueur des trois orchestres tous formés il y a moins d’un an et immortalisé par les caméras de France 2 présentes pour l’occasion ! Côté public, beaucoup de parents sont venus applaudir chaudement les élèves des écoles Lagorsse, Claude Signonneau et de Saint-Ouen en Brie. Après le spectacle, les enfants se sont détendus avec un jeu de piste dans les jardins du château.    Photos © Caroline Bottaro