• #L'actu de l'association

La charte de qualité des orchestres à l’école est née!

 

Vous l’attendiez, elle est arrivée : on vous expose en détails l’origine de notre charte de qualité et sa raison d’être.

 

 

Pourquoi cette charte ?

Née d’un besoin exprimé par les acteurs du terrain, que sont les porteurs de projets et leurs partenaires, les collectivités, ou encore l’Éducation Nationale, la nécessité d’une charte de qualité des orchestres à l’école s’est progressivement imposée.

La réflexion sur la charte a alors été initiée lors de nos assises nationales au début de l’année 2017. L’objectif est d’avoir un véritable acte fondateur qui définit le socle commun de valeurs auquel les orchestres à l’école doivent adhérer, afin de garantir la qualité et l’efficacité du dispositif. Son ambition est donc de servir de référence et de cadre pour tous les orchestres, en matière de critères de qualité dans les domaines artistiques, pédagogiques, ainsi que dans l’ingénierie de projets.

En outre, l’éducation artistique et culturelle est au cœur des politiques éducatives, culturelles, sociales actuelles. Plusieurs textes règlementaires, que ce soit des chartes, des circulaires, ou des conventions, encadrent ces politiques. La charte que nous proposons s’appuie sur ces documents et vient les compléter.

 

Comment a-t-elle été écrite ?

Cette charte a été rédigée de façon participative, au travers de neuf ateliers organisés dans le cadre des assises, à la suite desquels un comité de participation restreint a poursuivi sa rédaction. Celui-ci était composé d’acteurs de terrain, de partenaires institutionnels de l’association, de fondations, de personnes qualifiées extérieures à l’association, ainsi que de notre équipe et du conseil d’administration.

Tous les adhérents du réseau qui le souhaitaient ont pu s’impliquer dans son écriture pour fonder une charte qui soit ancrée dans la réalité du terrain, puis validée par nos partenaires institutionnels.

 

Que contient-elle ?

La charte expose les critères de qualité incontournables, ainsi que les facteurs d’amélioration vers lesquels chaque projet territorial doit tendre.

Elle a été conçue de façon pragmatique, comme un horizon à atteindre et non comme une contrainte trop rigide. Cependant, l’association ne saurait s’engager aux côtés d’initiatives contournant ouvertement ses dispositions ou refusant de tendre dans leur direction.

Ce document de référence va bien entendu être amené à évoluer, en fonction des retours du terrain et dans le respect constant du cadre législatif et réglementaire.

 

A qui s’adresse-t-elle ?

Cette charte s’adresse principalement aux porteurs du projet, afin de leur servir de guide, en particulier dans les prémices du projet.

Ce document est aussi une source de référence pour les partenaires du projet, notamment les élus et les inspecteurs académiques. La charte les aidera dans la validation du projet.

La charte de qualité sera diffusée le plus largement possible, par le biais du site internet et la base de données de l’association, mais aussi dans les organismes culturels (DRAC), de l’éducation nationale ainsi que des collectivités territoriales.

 

Vous pouvez la télécharger en format pdf.

 

Articles smilaires

Fontainebleau : la tournée des parrains

#Événements
Fontainebleau : la tournée des parrains   C'est Emmanuel Rossfelder qui a inauguré les répétitions des parrains avec les orchestres. Les musiciens de Rodez lui donnent rendez-vous les 23 et 24 novembre au château de Fontainebleau. Ils rejoindront les orchestres à l'école de Pleudaniel, Bourbon L'Archambault, Avallon, Evron et Royan eux-mêmes accompagnés de leurs parrains que sont Beata Halska, Arnaud Thorette, Marc Coppey, Margaux Toqué et Christophe Bois.   Emmanuel Rossfelder à Rodez Le guitariste classique était le 4 octobre à l'école Gourgan pour préparer la déambulation musicale au château de Fontainebleau   [caption id="attachment_5041" align="alignnone" width="1024"] Les jeunes musiciens de l'orchestre à l'école Gourgan de Rodez et Emmanuel Rossfelder, le 4 octobre 2018[/caption]   Le guitariste classique Emmanuel Rossfelder est le parrain de l'orchestre à l'école Gourgan de Rodez. Ensemble, ils se produiront le samedi 24 novembre au château de Fontainebleau pour les 10 ans de l'association Orchestre à l'Ecole. En tant que parrain des jeunes aveyronnais, l'artiste est venu dans l'école Gourgan le jeudi 4 octobre pou préparer au mieux le grand jour ! [caption id="attachment_5042" align="alignnone" width="1024"] Emmanuel Rossfelder devant les enfants de Rodez[/caption]   Après s'être présentés mutuellement, place à la musique ! Les jeunes aveyronnais et l'artiste ont répété les deux morceaux qu'ils interpréteront dans la salle des Colonnes du château :  Asturias d'Isaac Albéniz et Granada - Recuerdos de Francisco Tarrega.   [caption id="attachment_5040" align="alignnone" width="1024"] Une altiste de l'orchestre de Rodez[/caption]     Christophe Bois à Royan   [caption id="attachment_5090" align="alignnone" width="1024"] Christophe Bois[/caption]   Le 12 octobre, le saxophoniste Christophe Bois a passé l'après-midi au collège Emile Zola de Royan. Ensemble, ils ont répété La Marche consulaire de Marengo, de Guillardel et Le chant du départ d'Etienne Nicolas Méhul.   [caption id="attachment_5091" align="alignnone" width="1024"] Les jeunes de l'orchestre à l'école de Royan[/caption]   De la salle de classe au château de Fontainebleau, il n'y a qu'un pas... après avoir répété des mois dans leur salle de musique, les royannais se produiront dans la Galerie François Ier !   [caption id="attachment_5092" align="alignnone" width="1024"] Christophe Bois et l'orchestre à l'école du collège Emile Zola de Royan[/caption]     Christophe Roger en répétitions à Bourbon l'Archambault   [caption id="attachment_5111" align="alignnone" width="1024"] Les jeunes musiciens de Bourbon L'Archambault[/caption]   Lundi 15 octobre, le chef d'orchestre et arrangeur Christophe Roger s'est rendu à Bourbon L'Archambault (leur parrain violoniste Arnaud Thorette étant dans l'incapacité de s'y rendre). Ensemble, ils ont répété et sont prêts pour le 24 novembre !   Loïc Renault en répétitions à Avallon   Vendredi 19 octobre, le chef d'orchestre Loïc Renault s'est rendu à Bourbon L'Archambault (leur parrain violoniste Marc Coppey étant dans l'incapacité de s'y rendre). Dernière journée de répétitions avant des vacances bien méritées pour les jeunes musiciens !   [caption id="attachment_5173" align="alignnone" width="1024"] Le chef d'orchestre Loïc Renault à la direction de l'orchestre à l'école d'Avallon[/caption]   [caption id="attachment_5174" align="alignnone" width="1024"] Les collégiens d'Avallon concentrés pour les répétitions[/caption]     Venue de Margaux Toqué à Evron   Margaux Toqué (mezzo) la marraine de l'orchestre d'Evron, a passé la journée du 12 novembre à répéter avec l'orchestre sous la direction d'Olivier Grellety Bosviel.   Beata Halska à Pleudaniel Le 13 novembre, Beata Halska, violoniste, est venue répéter avec les enfants de l'orchestre à l'école de Pleudaniel. 24 enfants de CE2, CM1 et CM2 qui n'ont qu'une année de pratique et qui sont dirigés par la merveilleuse Marion Mandouze.       En savoir plus sur le projet   [caption id="attachment_4883" align="alignnone" width="1024"] Le château de Fontainebleau[/caption]