• #Les Orchestres au Quotidien

Un orchestre pour changer le regard sur le handicap : deux projets, un objectif

 

Le premier orchestre de France en IME (Institut Médico-Éducatif) est un orchestre à l’école !

L’orchestre des IME Fongrave, Lalande et du SESSAD d’Agen ©Dossier Journée Internationale du Handicap, Académie de Bordeaux

 

3 structures, un orchestre

En Lot-et-Garonne, l’IME Fongrave, l’IME Lalande et le SESSAD d’Agen se transforment en orchestre ! 21 élèves de 9 à 17 ans et 4 adultes (une professeure des écoles spécialisée, une psychologue, et deux éducatrices spécialisées) se lancent ensemble dans cette aventure.
Tous les mardis, ils se retrouvent en ateliers guitare et piano, encadrés par l’association partenaire Musiquenvie. Les jeudis, les musiciens sont réunis autour d’un chef d’orchestre.

 

En janvier 2018, une inauguration officielle de l’orchestre aura lieu, en présence des partenaires et du parrain de l’orchestre, le chanteur lyrique Omar Hasan.

 

Au collège Otfried de Wissembourg, les élèves de 6e Ulis et de Segpa s’épanouissent en orchestre

 

Dans le collège Otfried de Wissembourg, une classe Ulis accueille les enfants présentant des troubles cognitifs, des fonctions relationnelles ou du langage. Deux fois dans la semaine, leur classe se transforme en orchestre.

Cette semaine, à l’occasion d’un concours sur le thème des saveurs de Noël en Alsace organisé par la Maison Départementale des Personnes Handicapées, 3 jeunes musiciens de l’orchestre Ulis se sont illustrés pour la première fois devant un public toutes générations confondues !

 

Deux projets, un objectif : redonner confiance et changer le regard sur la handicap

 

Tant à Fongrave dans le Lot-et-Garonne, qu’à Wissembourg dans le Bas-Rhin, les chefs d’orchestre misent sur l’oralité, l’écoute, la reproduction, l’invention ou encore l’improvisation pour faire progresser les apprentis musiciens. Les objectifs sont pluriels : épanouissement, confiance en soi, valorisation de chacun, rencontre avec des musiciens… Sans oublier un défi majeur qui est spécifique à ces ensembles musicaux : changer le regard sur le handicap.

 

Sources : Dossier Journée International du Handicap – Académie de Bordeaux et un article de Guillemette Jolain, publié dans les Dernières Nouvelles d’Alsace

Articles smilaires