• #Les Orchestres au Quotidien

« Tous musiciens d’orchestre »

Orchestre à l’Ecole bénéficie du plan du Ministère de la Culture

 

La Ministre Françoise Nyssen annonce le plan « Tous musiciens d’orchestre » à la Philharmonie après le concert des orchestres à l’école de Renazé (53), Rueil-Malmaison (92) et Demos ©MC-Vincent Baillais

 

L’association Orchestre à l’Ecole se réjouit du lancement du plan « Tous musiciens d’orchestre » par Françoise Nyssen, ministre de la Culture, le 23 mai dernier.

Le dispositif Orchestre à l’Ecole se voit ainsi consacré comme l’un des deux piliers d’une ambition destinée à « favoriser la création de nouveaux orchestres dans les Quartiers Politique de la Ville et dans les zones rurales pour casser l’élitisme souvent associé à cette pratique orchestrale ».

Forte de cette confiance et de ce soutien sans précédent des pouvoirs publics, Orchestre à l’Ecole s’engage à accélérer fortement dès l’année scolaire prochaine le déploiement du dispositif :

• 100 nouveaux orchestres seront aidés dès la rentrée 2018, afin d’atteindre 1330 orchestres à l’école (soit 2700 enfants bénéficiaires supplémentaires)

atteindre progressivement 250 nouveaux orchestres à l’école aidés par an (soit 6250 nouveaux bénéficiaires supplémentaires par an)

 

La spécificité de la démarche des orchestres à l’école est désormais pleinement reconnue par l’Etat ! Déjà signataire d’une convention avec les trois ministères de la Culture, de l’Education nationale et de la Cohésion des Territoires, l’association Orchestre à l‘Ecole sera l’un des deux bénéficiaires de l’effort financier inédit annoncé ce mercredi 23 mai (subventions globales augmentées de 2,6 millions d’euros, et renouvelées chaque année).

 

Cette spécificité repose sur trois fondamentaux :

une approche pédagogique : le dispositif est le seul de ce type inscrit dans le temps scolaire.

une philosophie : chaque orchestre est le fruit d’un partenariat territorial, et l’association s’appuie sur des retours d’expérience concrets pour perfectionner continuellement son dispositif.

un modèle économique: le coût d’un orchestre est raisonnable (450€ par élève par an) et les budgets de l’association sont concentrés sur l’aide aux initiatives locales, ce qui permet la croissance à la fois rapide et maîtrisée du réseau.

 

Des orchestres à l’école pour accompagner l’annonce de ce plan exceptionnel

Retour en images sur les concerts des orchestres à l’école des Buissonnets de Rueil-Malmaison, et du collège Alfred Jarry de Renazé dans le cadre de la conférence de presse de la ministre à la Philharmonie.

Après seulement 5 mois de musique, les CE2 de l’école des Buissonnets de Rueil-Malmaison (92) donnait leur troisième concert hier, et c’était à la Philharmonie devant la Ministre de la Culture ©MC-Vincent Baillais

 

Les 5e et 4e de l’orchestre à l’école de Renazé (53) jouaient pour la première fois ensemble. Le marching band mayennais a séduit le public de la Philharmonie ©Caroline Bottaro

 

Reportage de Mayenne Info sur l’orchestre de Renazé

 

Discours de Guillaume Borie et témoignage de Mustapha El Miri, ancien élu de la ville de Gardanne qui a monté un orchestre dans sa ville ©MC-Vincent Baillais

Articles smilaires

« Comme à la radio » : découvrez les orchestres sélectionnés

#Les Orchestres au Quotidien
« Comme à la radio » : découvrez les orchestres sélectionnés Le projet de création « Comme à la Radio » prend forme et débutera en janvier 2020. Il réunira deux classes d’écoles élémentaires de l'Oise et six musiciens du Collectif La Croche et le Marteau autour d’un projet pédagogique mêlant écriture, improvisation et direction.   Les 2 orchestres à l’école sélectionnés pour participer au projet sont ceux de l’école élémentaire Jean Charron de Boissy Fresnoy (60) et de l’école Jean Daudré de Lagny-le-Sec (60). A eux deux, ils comptent une soixantaine d’enfants en classe de CE2, CM1 et CM2. Le Collectif La Croche et le Marteau est composé de 6 jeunes musiciens de haut vol, tous issus du CNSM de Paris, qui ont à cœur de défendre une musique axée sur l’improvisation et le travail du son. Ensemble, ils utiliseront l’objet « Radio » pour découvrir différents styles musicaux et créer une œuvre originale, mélangeant instruments à vent, cordes et percussions. Les deux orchestres et les musiciens du Collectif se réuniront pour six séances de travail réparties entre janvier et juin 2020. Pour tout savoir sur le projet, nous vous invitons à cliquer ici. Elsa Moatti (violon), Victor Aubert (contrebasse), Tom Georgel (piano), Maël Bailly (alto), Léo Margue (saxophone) et Arthur Vonfelt (batterie, percussions) amèneront les enfants à devenir successivement compositeurs, interprètes, metteurs en scène et chefs d’orchestre. Ils présenteront un spectacle commun à la fin du mois de juin : nous souhaitons à tous les participants de vivre une belle expérience musicale !   Nous remercions vivement le fonds de dotation Chœur à l'ouvrage et La Sacem qui soutiennent ce projet.