• #Les Orchestres au Quotidien

Guyane : Rémire-Montjoly s’accorde avec Bergerac

Du 11 au 18 mai 2020, les élèves de l’orchestre à l’école de Rémi-Montjoly en Guyane auraient du rencontrer ceux de l’orchestre à l’école Edmond Rostand de Bergerac (24). La crise sanitaire que nous traversons en a néanmoins décidé autrement…
Retour sur le partenariat entre ces deux écoles.

Naissance du projet « orchestre à l’école »

Le projet « orchestre à l’école » dans l’établissement Sainte Thérèse de Rémire Montjoly a vu le jour grâce à Anne de Thésut, ancienne professeure des écoles et aujourd’hui dumiste. Passionnée par le violon depuis toujours, elle décide à son arrivée en Guyane de faire découvrir cet instrument aux enfants sur le temps périscolaire : l’activité connait un franc succès.

Face à cette réussite, elle se remémore son passé de professeure à Bergerac où elle avait découvert le dispositif orchestre à l’école mis en place à l’école Edmond Rostand. Elle décide alors de se lancer dans la même aventure et c’est avec l’aide de notre association et des soutiens locaux que deux classes d’orchestres à l’école voient le jour, en CE2 et CM2. Ces orchestres sont composés uniquement de cordes : violons, violoncelles contrebasses, et altos.
Les élèves ont directement accroché au projet, développant un bel esprit de groupe. Anne de Thésut note que l’implication des professeurs  joue un rôle important : « les enfants apprécient que leur professeur débute l’instrument en même temps qu’eux, ils sont heureux de leur prodiguer leurs conseils. » Pour surmonter le trac lors des événements et des concerts, un Haka a même été inventé par les enfants et une séance de relaxation a lieu avant d’entrer en scène ! 

Voyage à Bergerac (24)

Au mois de mai et et après 9 mois de pratique instrumentale, les élèves de CM2 de l’établissement de Rémire-Monjoly devaient se rendre à Bergerac. Au programme : visite des châteaux, de la grotte de Lascaux, de Sarlat et, surtout, rencontres et concerts avec l’orchestre de l’école Edmond Rostand de Bergerac.

Deux concerts devaient avoir lieu, un au centre culturel de Bergerac et l’autre dans une église. Les enfants avaient prévu de jouer une oeuvre collective (le fameux hymne européen) et des œuvres propres à leur orchestre afin de bien différencier l’orchestre de cordes de l’orchestre à vents.

 

Adaptation à la situation actuelle

En raison de la crise sanitaire actuelle, le voyage à Bergerac a été annulé. Il est toutefois prévu de le rapporter en 2022. Confinés à la maison, les élèves de Rémi-Montjoly n’ont pas pour autant laissé tomber la musique. Les professeurs leur envoient des tuto de manière régulière, allant même jusqu’à adapter les partitions pour que les morceaux se jouent avec le moins de corde possible lorsque les instruments sont désaccordés. Anne de Thésut se tient également disponible pour raccorder les instruments si besoin, des parents lui rendant parfois visite pour cette raison.

Avant que le confinement soit promulgué, les élèves avaient réalisé un travail d’expression écrite sur le projet « orchestre à l’école ». Nous avons bien reçu leurs jolis mots (merci!) et avons sélectionné quelques passages qui  donnent le sourire (à découvrir dans la galerie d’images ci-dessous). Bravo à eux 🙂

  

 

Articles smilaires

Vacances apprenantes : bénéficiez d’une aide financière

#Les Orchestres au Quotidien
Vacances apprenantes : bénéficiez d'une aide financière   Focus sur les aides des ministères pour vos activités artistiques de l'été   L’été 2020 sera singulier pour les enfants, en particulier pour ceux qui auront le plus souffert du confinement et ceux qui ne pourront partir en vacances. Le Plan « Quartiers d’été 2020 » mis en place par les Ministères de l’Éducation Nationale, de la Culture et de la Cohésion des Territoires vise à répondre à cette situation particulière en mettant en place les Vacances apprenantes pour un million d’enfants cet été. Le plan déploie plusieurs dispositifs, inédits ou revisités, qui seront mobilisés pour apporter les bonnes réponses selon le territoire et ses forces vives : « école ouverte » (y compris « l’été du pro » et « école ouverte buissonnières »), les accueils de loisirs, ou « colos apprenantes ». Des moyens financiers importants sont mis en œuvre pour permettre à l’ensemble des structures financées par la politique de la ville de répondre à ces objectifs. L’ensemble des acteurs culturels, et en particulier nos structures porteuses d’un orchestre à l’école, ont la possibilité de s’inscrire dans ces différents dispositifs en proposant des interventions et activités musicales diverses, tel que concerts, ateliers, où rencontres avec des artistes. Toutes sortes d’activités et de collaborations dans des formes diverses d’expressions artistiques sont envisageables et vous pouvez les proposer en devenant partenaire ressources des Vacances apprenantes.   Cliquez ici pour devenir partenaire des vacances apprenantes.    Tous les renseignements utiles sur les différents cahiers des charges et les modalités de mobilisation des intervenants sont ici : ➜ Été 2020 : des vacances apprenantes pour un million d'enfants ➜ Article jeune.gouv ➜ Opération école ouverte ➜ Dossier de presse du Ministère de l’Education Nationale  

INÉDIT : Assistez au concert de Paris le 14 juillet en huis-clos

#Les Orchestres au Quotidien
Assistez au concert du 14 juillet au pied de la Tour Eiffel   Le 14 juillet, venez assister au concert de Paris et au traditionnel feu d'artifice dans des conditions exceptionnelles. Nous avons de nombreuses places exclusivement en carré or réservées aux jeunes des orchestres à l'école, à leurs familles et professeurs.   Ce concert, qui réunit chaque année des centaines de milliers de spectateurs et plusieurs millions de téléspectateurs, se déroule cette année en huis-clos.   Chaque année, le Concert de Paris, c'est : Un concert classique exceptionnel au pied de la Tour Eiffel, réunissant l’Orchestre national de France, le Chœur et la Maîtrise de Radio France, autour des plus grands artistes lyriques Un des plus beaux feux d'artifice du monde Un rendez-vous en présence des plus hautes autorités françaises Une retransmission en direct sur France 2 La soirée sera animée par Stéphane Bern avec le programme ci-après. Cheffe d'orchestre : Eun Sun Kim, Soprano : Fatma Said et Sonya Yoncheva, Chant : Angélique Kidjo, Baryton : Ludovic Tézier, Ténor : Benjamin Bernheim, Piano : Khatia Buniatishvili,  Violon : Lisa Batiashvili, Violoncelle : Sol Gabetta, Trompette : Lucienne Renaudin Vary, Orchestre National de France, Chœur de Radio France, Martina Batič : chef de choeur, Maîtrise de Radio France, Sofi Jeannin : chef de choeur   Comment s'inscrire ? Inscrivez les enfants de vos orchestres et leurs familles en remplissant ce document excel et en nous le retournant par mail à l'adresse suivante : oae.elisap@gmail.com avant le jeudi 9 juillet (les premiers inscrits sont prioritaires). L'association n'effectue pas de défraiement pour les transports. Vous pouvez choisir de venir en bus, ou de laisser les familles s'organiser pour venir par leurs propres moyens. Si vous choisissez de louer un bus, nous vous invitons à vous renseigner sur le dispositif Vacances apprenantes pour faire une demande d'aide de financement. NB : L'orchestre doit adhérer à l'association pour bénéficier de places.    EN SAVOIR PLUS SUR L'EVÉNEMENT   Retrouvez les images du concert de Paris en 2018, auxquels une centaine de jeunes Orchestre à l'Ecole avait participé : [caption id="attachment_10023" align="alignnone" width="800"] Exclusif - Sophie Cluzel, Françoise Nyssen et Stéphane Bern - People et Backstage du Grand concert de Musique classique du 14 juillet au Champs de Mars à Paris. Le 14 juillet 2018
© Guirec-Gorassini-Veeren / Bestimage Exclusive - No Web No Blog pour Belgique et Suisse[/caption]