• #Événements
  • #Les Orchestres au Quotidien

PMO – OAE : (re)vivez le premier grand rassemblement !

 


La compositrice Graciane Finzi et les jeunes musiciens ©Caroline Bottaro

 

Les 6,7 et 8 février 2019 avait lieu le premier rassemblement avec les orchestres à l’école de Malakoff (92), de Sablé-sur-Sarthe (72), le Paris Mozart Orchestra, sa cheffe d’orchestre Claire Gibault et la compositrice Graciane Finzi. Cette rencontre inédite est bien entendu une aventure musicale mais également humaine : les orchestres doivent apprendre à se connaître et à travailler ensemble sous les regards exigeants et bienveillants de Claire Gibault et Graciane Finzi. Cette dernière a composé le mélologue « Des champs et des villes : héros, héroïnes » spécialement pour les trois orchestres. Elle s’est inspirée des photographies de Géraldine Millo ainsi que des peintures de Théodore Boulard. 

 

Le but du projet selon Marianne Blayau, c‘est bien la rencontre du monde rural et du monde urbain, en particulier les quartiers de banlieue. Claire Gibault insiste :Ils ont parfois un peu peur les uns des autres, alors qu’il n’y a aucune raison ! On doit travailler au vivre-ensemble à travers la musique, notamment en s’adressant à des jeunes qui n’auraient pas eu d’autres occasions de se rencontrer (Source : reportage France Bleu, Morgane Heuclin-Reffait). 

 

Avant la rencontre, un travail en classe…

 

Chaque orchestre a préparé la rencontre au sein de la classe : les enfants de Sablé-sur-Sarthe ont collecté des informations sur la vie du peintre, puis ont associé chaque tableau de l’œuvre du PMO avec son titre et le texte descriptif qui lui correspond. L’objectif : s’emparer du projet dans divers enseignements !

 

Les recherches des enfants de Sablé-sur-Sarthe sur le peintre Théodore Boulard
Les recherches des enfants de Sablé-sur-Sarthe sur le peintre Théodore Boulard

 

… jusqu’au au premier rassemblement de février

 

Mercredi 6 février 2019 : Ça y est ! C’est le jour J ! Après un long voyage des élèves de CM1 de Malakoff (92), ces derniers ont été accueilli par les saboliens impatients. Claire Gibault et son orchestre ainsi que Graciane Finzi n’ont pas tardé à les rejoindre. Ensemble, ils ont répété pour la toute première fois la création Des champs et des villes : héros, héroïnes à la Maison des Arts et des Enseignements. Ci-dessous, un extrait vidéo des répétitions.

 

 

 

Claire Gibault, cheffe d’orchestre du Paris Mozart Orchestra ©Caroline Bottaro

 

Jasmine Collet, professeure de violon et d’alto en pleine répétition avec les enfants de Malakoff (92) ©Caroline Bottaro

 

Claire Hugonin, professeure des écoles à Malakoff ©Caroline Bottaro

 

Jeudi 7 février : La journée a commencé tôt pour les enfants : ils ont visité la biscuiterie « La Sablésienne » où ils ont découvert les coulisses de la fabrication des spécialités de la région, avec à la clé une dégustation. Miam !

Les orchestres à l’école visitent « La Sablésienne » ©Caroline Bottaro

 

Les orchestres à l’école visitent « La Sablésienne » ©Caroline Bottaro

 

Les deux orchestres ont ensuite partagé leur déjeuner dans le Centre. L’occasion pour eux d’apprendre à se connaître autour d’activités improvisées par la professeure des écoles de Malakoff Sophie Martin. L’après-midi était dédié à la musique avec une seconde grande répétition aux cotés de Gracine Finzi et Claire Gibault.

 

Déjeuner des enfants au Centre de Formation Sportive Régional de Sablé ©Caroline Bottaro

 

David Riva, musicien du PMO et un élève de Sablé-sur-Sarthe ©Caroline Bottaro

 

Mathieu Chalange, coordinateur des orchestres à l’école de Sablé-sur-Sarthe, guide les cuivres ©Caroline Bottaro

 

Vendredi 8 février : Dernière répétition du séjour. On constate la nette progression des enfants. L’oeuvre contemporaine « Des champs et des villes : héros, héroïnes » commence à prendre forme, pour le plus grand plaisir de sa compositrice, Graciane Finzi !

 

Répétition à la Maison des Arts et des Enseignements de Sablé-sur-Sarthe ©Caroline Bottaro

 

Isabelle Genty, directrice de l’école de Malakoff, guide les jeunes musiciens ©Caroline Bottaro

 

Visionnez notre vidéo Youtube de la répétition des orchestres sur ce lien.

Pour finir, les 50 jeunes ont visité la ferme Aiguillonnière de Sablé-sur-Sarthe où ils ont pu assister à la production de produits fermiers locaux.

Clap de fin sur le premier rassemblement ! Musiciens amateurs et professionnels se réuniront à nouveau pour les 16 et 17 mai au Palais des Congrès du Mans, avant de s’y produire devant un large public le 18 mai. Ils se retrouveront une dernière fois pour 3 jours en juin avec en clôture un concert au théâtre Bobino le 13 juin.  

 

(Re)vivre le rassemblement en photos et en reportages

 

Vous souhaitez voir davantage de photos ? Cliquez ici pour voir la sélection de la photographe Caroline Bottaro. Merci d’indiquer le crédit pour chaque utilisation.

On en parle dans la presse ! On vous recommande le reportage France Bleu Armorique et l’article du Maine Libre qui reviennent sur la rencontre.

 

Un grand merci à nos partenaires qui ont permis ce rassemblement

 

Articles smilaires

Le jardin du Sénat accueille le Sefonland Orchestra

#Événements
Le jardin du Sénat accueille le Sefonland Orchestra L'orchestre à l'école ae l'IME de Fongrave (47) est l'un des heureux invités au jardin du Sénat en juin 2019     « Avant de vous laisser partir, j’ai une grande nouvelle à vous annoncer. Le 7 juin prochain, notre orchestre est invité à jouer au Sénat à Paris, avec d’autres Orchestres à l’école. » déclare Julien Rusch, le chef d’orchestre, à la fin d'une répétition. La nouvelle inattendue a tout de suite fait son effet auprès des musiciens, remplis d’enthousiasme!   Tous ensembles, ils composent le Sefonland Orchestra, premier orchestre à l’école implanté dans un institut médico-éducatif (IME), établissement prenant en charge les jeunes ayant une déficience intellectuelle.  Ils ont entre 10 et 20 ans, et se réunissent plusieurs fois par semaine au Collège Ducos du Hauron d’Agen (47) depuis février dernier. Ils travaillent autant en petits groupes qu’en tutti, et sont encadrés par une équipe d’éducateurs très motivés par ce beau projet. Ils joueront avec l'orchestre à l'école du Collège les Maillettes de Moissy-Cramayel (77) en plein coeur du jardin du Luxembourg le vendredi 7 juin à partir de 12h. Pour l'événement, ils ont réalisé une courte vidéo d'invitation que vous trouverez ci-dessous.     Au total, 14 orchestres auront la chance de se produire dans les jardins du Sénat au cours du mois de juin 2019. Pour vous tenir informé sur l'ensemble des représentations publiques qu'ils donneront, vous pouvez consulter cet article. Nous espérons vous voir nombreux lors de ces concerts!    

Ibrahim Maalouf et des élèves d’orchestre à l’école pour une improvisation géante

#Événements
Ibrahim Maalouf : 130 musiciens "orchestre à l'école" ont improvisé avec le célèbre trompettiste Samedi 4 mai, Orchestre à l'Ecole était présent dans l'auditorium de la Seine Musicale pour improviser avec Ibrahim Maalouf à l'occasion du salon Musicora. Retour sur ce beau moment musical   Dès 13h30 dans l'auditorium du conservatoire, des chants et des musiques s’élevaient dans les airs pendant que la salle se remplissait de musiciens. Parmi les 500 musiciens amateurs, 130 élèves des orchestres à l’école (venant d'Amiens, de Chemillé en Anjou, de Bry sur Marne, de Moret sur Loing, et Suresnes) se sont installés dans les fauteuils avant que le public ne se transforme en un « orchestre géant ». Un orchestre hétéroclite où se sont mêlés trompettes, saxophones, clarinettes, percussions, violons, guitares, voix, mais aussi plus rares une bombarde, un serpent, un guembri.   [caption id="attachment_6923" align="aligncenter" width="1024"] Les élèves d'orchestre à l'école se préparent à performer[/caption]   Dès son arrivée sur scène, Ibrahim a demandé à la salle d’improviser. Une belle cacophonie s’est élevée, chacun y allant de sa note, de son rythme... Puis Ibrahim a donné la clé de l’improvisation : « l’écoute ». Quelques exercices pour montrer le principe : au début chacun choisit sa note, puis en s’écoutant et en cherchant, toutes les notes convergent vers une seule, ici un « Fa ». Le même exercice reprend, cette fois avec les instruments, puis avec les rythmes. Démarre ensuite l’improvisation, à laquelle participent les 130 élèves « orchestres à l’école ». 1/2h où tous nous allons nous écouter pour sortir une impro ensemble : un rythme et une petite mélodie. Reprise par les musiciens de son groupe, l’impro continue. Certains musiciens monteront sur scène pour de courtes sessions, dont une élève d’orchestre à l’école qui a osée se lancer. Nos jeunes élèves ont ainsi vécu une expérience inoubliable : en s’écoutant les uns les autres, on arrive à construire quelque chose qui a du sens.   [caption id="attachment_6910" align="aligncenter" width="1024"] Ibrahim Maalouf et ses musiciens[/caption]