Le financement d'un orchestre à l'école

A priori, aucune participation financière n’est réclamée aux élèves participant aux orchestres à l’école ou à leurs familles.
Le budget d’un orchestre à l’école s’articule en 2 parties.

investissement.max-1024x1000
 

Le budget de fonctionnement correspondant :

  • au financement des interventions des musiciens,
  • à l’achat des consommables (anches, huile pour pistons, cordes…),
  • aux frais liés à la vie de l’orchestre (répertoire, déplacements…),
  • à l’assurance et à la maintenance du parc instrumental.

Ce budget doit être prévu sur la durée totale du projet (3 ans en général). Il varie selon le nombre d’intervenants et leur statut. En moyenne, il s’élève à 8000€ par an. Pour assurer la pérennité du projet, il est souhaitable que ce budget soit pris en charge suite à une décision politique, par une ou plusieurs collectivités.

 

Le budget d’investissement correspondant à l'acquisition :

  • d’un parc instrumental,
  • de matériel pédagogique et d’accessoires (pupitres…).

En fonction du nombre et du type d’instruments concernés ce budget oscille entre 12000 € et 35000 € pour une classe.

Le budget fait l’objet de financements croisés de la part des collectivités locales par le biais de divers dispositifs selon le lieu et le classement de l’établissement scolaire. L’Etat peut intervenir par le biais de la politique de la Ville.
L’apport des collectivités est le plus souvent complété par des partenaires institutionnels – culture, éducation et solidarité – et par des fonds privés par le biais du mécénat.

Premier mécène national des orchestres à l’école, notre association propose une palette d’aides au financement, tant pour l’achat des instruments que pour des projets spécifiques.